De la consigne et de l’inconnaissable

Atelier proposé avec Mandoline Whittlesey à la demande de Jérémy Damian, dans le cadre des Étirements. Proposé à CitéDanse le 14 juin 2015.

B : Nous nous sommes rencontrés avec une des Fictions Corporelles : la Méthode pour se sentir cachalot en 1h30. Avec Jérémy aussi. Ça peut être un point de départ, pour entrer dans le bain.
M : Je serais curieuse d’explorer l’effet de la consigne sur mon animal humain, avant de devenir cachalot. Donner/recevoir une consigne… bouger, respirer, écouter là où ça me touche, jouer avec différents engagements de mon système nerveux.

B : Posons un lecteur, qui va énoncer le texte. Là.
M : L’auteur. Le lecteur-qui-énonce. L’auditeur. Observons les espaces entre eux.
Quand j’écris, quand je lis, ces espaces sont des partenaires de jeu.
B : Des partenaires ? Comment savoir ce qu’ils vont dire ?
M : Ca ne m’appartient pas. L’espace-entre existe, il est agissant: je peux au moins compter là-dessus.
B : Mais alors, où est le texte ?

B : Et la position des participants ?
M : Les inclure dans notre dialogue !
M et B : Notons les horaires: 10h18h. Il y aura une pause, nous ne savons pas encore bien quand. Une pause consistante.