Au lieu des autres

2003. Installation video immersive. 6x4,5x8 mètres. Boucle video : 5 min..

Hyper-grand écran horizontal et illusions sensorielles.

Production : Le Fresnoy, studio national des arts contemporains.

Présenté aux expositions suivantes : Panorama, 2003, au Fresnoy ; La peau est ce qu’il y a de plus profond, 2006, au musée des Beaux-art de Valenciennes.

 

Horizontal, l’écran est à hauteur des yeux. Pour voir il faut se coucher, contre -dessus -dessous -dans -à la surface du matelas, écran, peau : érotisme.  L’image d’un corps filmé en très gros plan, comme un scan.  De la tête au pied, quatre minutes trente. Le défilement emplit tout le champ visuel :  Délicieux paradoxe de se sentir tomber en restant couché.
Horizontal, l’écran est à hauteur des yeux.
Pour voir il faut se coucher, contre -dessus -dessous -dans -à la surface du matelas, écran, peau.
L’image trop proche, d’abord on ne comprend pas.  Par la succession des textures, c’est un corps, filmé en très gros plan, comme un scan. De la tête au pied, quatre minutes trente. Le défilement emplit tout le champ visuel et produit des illusions de chute. Délicieux paradoxe de se sentir tomber en restant couché.
Là où tous les autres se rencontrent, c’est soi. Près c’est présent, enregistré c’est absent. Si près de l’absence, c’est ambigu.
Là où tous les autres se rencontrent, c’est soi.
Près c’est présent, enregistré c’est absent.
Si près de l’absence, c’est ambigu.

2C6B7371

BORIS CUISSE

 

BORIS HANCHE

BORIS VENTRE

Dans les casques, l'alternance de baisers troublants par leur présence proche, et de rires éprouvants.
4×4 mètres de velours grand confort. Dans les casques, l’alternance de baisers troublants par leur présence proche, et de rires.